• Petit point sur le séjour en Transylvanie de février 2022...
    - Il reste une place de disponible (peut-être 2 places)
    - la confirmation du voyage se fera fin janvier, donc vous pouvez vous préinscrire sans obligation
    - je suis de près l'évolution de la Covid, le voyage ne se fera que si les conditions sanitaires sont satisfaisantes
    - pour répondre à plusieurs questions : le séjour est accessible a toute personne en bonne santé capable de marcher 1 h, le froid peut etre vif, mais se supporte bien car il n'est pas humide.
    - le cout sera vraisemblablement aux alentours de 800 euros (tout compris, même le vol retour)
    Ce sera le seul séjour de cet hiver !


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Après 2 ans sans voyage dans les Carpates roumaines à cause de la Covid, je prévois un voyage en Roumanie cet hiver afin de vérifier les points d’affut et sites d’observation que je connais, avant de relancer les voyages d’observations cette année j’espère.
    Le but du voyage est de vérifier les accès aux sites d’observation, voir s’ils sont toujours fréquentés, et d’y faire des affuts évidemment., pour y voir essentiellement des loups.

    Nous emménagerons aussi une ancienne grange très bien située en montagne pour y passer parfois des nuits.
    Cela nécessite une bonne résistance physique et une aptitude à supporter le froid et les nuits courtes... (il fait autour des -20° à cette période, mais cela peut évoluer en chaud comme en froid…).
    Les dates estimatives sont entre le 7 et le 20 février (on partirait 10 j environ).
    Le voyage aller se fera en minibus (on se relaie au volant 24 h de route environ), mais nous rentrerons en avion 6-7 jours après environ.
    Nous visiterons aussi des grottes (chauves-souris), le château de Dracula, etc…
    Hébergement en gîte, présence d’un interprète si besoin.
    Le cout est estimé à moins de 1000 euros par personne pour le séjour (je pense 800 euros) (voyage minibus, hébergement, nourriture, assurance, vol retour).
    Si l'idée vous intéresse, dites-le-moi je vous informerais fur à mesure de l'avancement du projet. (lustrat.philippe@orange.fr)
    Evidemment, il faut avoir son pass sanitaire.

    votre commentaire
  • Un mustélidé discrêt de la forêt de Fontainebleau, beaucoup plus difficile à observer et à photographier que les cerfs : le blaireau...Très sensible aux odeurs et aux bruits, le photographier demande des précautions extrêmes...


    votre commentaire

  • votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires